Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et de Développement Urbain

Présentation du projet

  • PRESENTATION DU PGRC-DU
    • Le Gouvernement du Niger a obtenu de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) un crédit Cent millions $US couplé à un don du Fonds pour les Pays les Moins Avancés (FPMA) administré par le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) de 6 ,65 millions $US pour financer le Projet de Gestion des Risques de Catastrophes et de Développement Urbain (PGRC-DU), afin de réduire la vulnérabilité des populations exposées aux risques d’inondations par une approche multisectorielle intégrée ciblant en priorité les zones qui ont été les plus touchées par les inondations de 2012, tout en tenant compte des impératifs de développement communautaire et du renforcement des capacités des structures de gouvernance tant au niveau central que local.
  • OBJECTIF DU PROJET
    • L'objectif de développement du projet (ODP) est d’améliorer la résilience du Niger face aux aléas naturels grâce (i) à des interventions de gestion des risques de catastrophes sur des sites ciblés ; et (ii) au renforcement des capacités du gouvernement à répondre rapidement et efficacement en situation de crise ou d’urgence Le projet s’inscrit dans l’axe 1 « Créer les Conditions de durabilité d’un développement équilibré et inclusif »du PDES 2012-2015 au niveau du Programme (Renforcement et développement des capacités d’adaptation et de résilience aux changements climatiques) Le projet est aligné à l’Axe 3 de l’Initiative 3N à savoir « Amélioration de la résilience des populations face aux changements climatiques, crises et catastrophes »
  • LES OBJECTIFS SPECIFIQUES
    visent à :
    • 1. renforcer les capacités en gestion des risques et des catastrophes par l’amélioration des infrastructures rurales et urbaines.
    • 2. réduire la vulnérabilité des populations exposées aux inondations par le renforcement des capacités des institutions locales.
  • LES RESULTATS ATTENDUS
    SONT:
    • 1. l’amélioration de la capacité de rétention en eau des bassins versants critiques ;
    • 2. la présence d’infrastructures efficaces de protection, de drainage et d’écoulement des eaux ;
    • 3. une capacité renforcée des autorités locales et des communautés en termes de gouvernance urbaine et de planification ;
    • 4. une capacité accrue du Dispositif National de Prévention et de Gestion des Catastrophes et des Crises Alimentaires, des gouvernements locaux et des communautés en termes de gestion des risques et des catastrophes, notamment prévention, information, alerte et réponse.

Composantes

Le projet s'articule autour des quatre (4) composantes ci-après :

  • COMPOSANTE 1 : Investissements pour la maîtrise des inondations
    La composante est subdivisée en trois sous composante ci -après :
    • Infrastructures prioritaires de drainage, d’irrigation et de services socioéconomiques ;
    • Infrastructures de maîtrise des inondations ;
    • Réhabilitation de bassins versants.
  • COMPOSANTE 2 : Renforcement des capacités en matière de développement urbain et de gestion des risques de catastrophes
    La composante est subdivisée en trois sous composante ci -après :
    • Appui à la gouvernance locale et à la société civile ;
    • Renforcement du gouvernement central ;
    • Renforcement des capacités de gestion des risques de catastrophes.
  • COMPOSANTE 3 : Gestion de projet
    La composante permet d’assurer la coordination de l’ensemble des activités du projet, le suivi et évaluation ainsi que la communication.
  • COMPOSANTE 4 : Composante de contingence
    Cette composante permettrait d’utiliser les ressources disponibles et de réaffecter les financements d’autres composantes pour couvrir les interventions d’urgence.

Partenaires du Projet

PARTENAIRES NATIONAUX

  • Ministère de l’Education
  • Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses
  • Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement
  • Ministère de l’Equipement
  • Ministère de la Ville et de la Salubrité Urbaine
  • Ministère de l’Action Humanitaire et de la Gestion de Catastrophe
  • Dispositif National de Programme de Gestion de Catastrophe et de Crise Alimentaire
  • Ministère du Développement Communautaire
  • Ministère de l'Agriculture et de l'Elévage
  • Ministère de l'Environnement
  • Gouvernorat de Niamey
  • Gouvernorat de Dosso
  • Gouvernorat de Diffa
  • Gouvernorat de Tillabéry

PARTENAIRES TECHNIQUES

  • Banque Mondiale
  • Fonds pour l'Environnement Mondial